Chroniques·Fantastique

Chronique : Origine – Jennifer L. Armentrout

img_0787

Résumé

L’expédition du Mont Weather s’est soldée par un échec et la disparition de Katy. Fou de rage et rongé par la culpabilité, Daemon est prêt à tout pour retrouver sa trace… quitte à mettre les siens en danger ou faire cavalier seul.
De son côté, Kat n’a qu’une préoccupation : survivre. Et entourée d’ennemis, elle ne pourra s’en sortir qu’en s’adaptant. Mais de l’autre côté de la barrière, les choses ne sont plus si simples : qui du Dédale, des humains, ou même des Luxens doit-elle craindre le plus ?
Bien qu’ensemble Katy et Daemon soient capables de soulever des montagnes, leur couple sera-t-il assez solide pour affronter la vérité ?

MonavisAttention : Spoilers contenant le tome précédent !

Depuis plusieurs mois, j’ai commencé la saga Lux qui a été une grande surprise et chaque tome a été un coup de coeur. D’ailleurs jusqu’à présent, aucun de ces livres ne m’avait déçu et les fins étaient toutes plus surprenantes les unes que les autres. Du coup, à chaque nouveau livre, la première question qui me vient à l’esprit c’est : « Comment l’auteure va réussir à faire mieux ? »

« Kat se trouvait entre les mains du Dédale depuis trente et une heures et quarante et une minutes. Chaque seconde minute et heure qui passait me rapprochait un peu plus de la folie. »

Le tome 4 démarre seulement quelques jours après la fin du dernier tome, Katy est restée prisonnière du Dédale et elle est déjà victime d’expériences toutes les plus horribles les unes que les autres. De son côté Daemon ne tient pas en place et va tout faire pour retrouver Katy, quitte à se mettre lui-même en danger. Dans l’horreur crée par le Dédale, chacun va trouver sa force dans sa relation avec l’autre et tout faire pour ne pas perdre leur humanité et faire les bons choix.

« J’avais simplement espéré, prié pour que les blessures et les cicatrices qu’elle avait reçues ne soient que physiques. Parce que celles-là, je pouvais les soigner, les guérir complètement. En revanche, je ne pouvais rien contre les tourments qui la déchiraient de l’intérieur »

Avec Katy emprisonnée, je craignais que le livre entier ne soit centré que sur ça et par conséquent, qu’on ne voit plus les autres personnages. Néanmoins, cela n’a du tout été le cas ! La première partie du livre est effectivement assez centré sur le Dédale et sur Katy mais les autres personnages sont quand même présents dans la suite et même important pour l’histoire. D’ailleurs, j’ai été ravie de retrouver Dee. C’est un personnage qui était beaucoup plus en retrait dans le dernier tome depuis la mort d’Adam et j’ai énormément apprécié le fait qu’on retrouve une certaine complicité entre Dee et Katy puisque leur amitié m’avait énormément manqué.

« Quand l’avenir est incertain, on réfléchit à ce que l’on désire réellement, on a envie de concrétiser nos souhaits, coûte que coûte. »

Un autre élément que j’ai beaucoup aimé et qui m’a plutôt surprise c’est que l’auteure a réussi à changer mon opinion sur certains personnages comme Ash ou Andrew qui sont devenu un peu moins insupportable à mes yeux. De plus, de nouveau personnages font leur apparition et j’ai un énorme coup de coeur pour le personnage d’Archer que j’ai tout simplement adoré ! J’ai également beaucoup apprécié le fait de revoir Luc qui apparaissait déjà dans le tome 3 et on apprend énormément de chose sur lui.

« Dans la vie, on a toujours le choix. C’est la seule chose que l’on ne peut pas nous retirer. »

Dans chaque tome, une espèce particulière avait été mis en avant et cette fois-ci, on découvre les Origines, des personnes avec des capacités surnaturelles bien plus puissantes que tout ce que l’on avait vu jusque là. De plus, le Dédale continue de représenter une menace et on en découvre énormément sur leur projet et la raison de tous leurs agissements, de leurs expériences et leurs intérêts pour les Luxens.

« Tu vas devoir choisir, Katy. Choisir entre ton peuple ou ceux qui ont fait de toi une hybride. »

Comme ses prédessesseurs, ce tome est riche en rebondissement et en émotions. Il y a énormément d’actions et comme d’habitude, j’ai dévoré ce livre a une vitesse exceptionnelle. Une fois qu’on est plongé dedans, il devient impossible de lâcher ce livre. Le sujet principal du livre va reposer sur la loyauté, beaucoup d’alliances vont se former et parfois certaines trahisons vont avoir lieu. D’ailleurs, il y a eu un événement en particulier que je n’avais absolument, mais absolument pas vu venir et j’en reste encore sur les fesses.

« Un millième de seconde, une durée insignifiante comparée à l’existence humaine, avait suffi pour me changer et je n’étais pas sûre de pouvoir revenir en arrière. »

Le final est tout aussi surprenant même si avouons-le, il ne m’a pas autant surprise que celui du dernier tome. L’histoire prend une tournure que je n’avais pas du tout vu venir et qui représente un tournant décisif dans l’histoire puisque les personnages ne pourront jamais revenir en arrière. Je vous avoue être assez sceptique concernant la fin puisque je ne vois pas du tout comment l’auteure va désormais orienter son histoire. J’ai quand même hâte de lire la suite même si je n’ai pas du tout envie de terminer cette saga puisque les personnages vont énormément me manquer. Au final, c’était une très bonne lecture même si je vous avouerais avoir préféré les tomes précédents.

Auteur : Jennifer L. Armentrout
Titre : Origine
Edition : J’ai lu
Nombre de pages : 447 pages
Prix : 13 €

Etoile4

Chroniques des tomes précédents :

Tome 1 : Obsidienne
Tome 2 : Onyx
Tome 3 : Opale

2 commentaires sur “Chronique : Origine – Jennifer L. Armentrout

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s