Chroniques·Fantasy

Chronique : Onyx – Jennifer L. Armetrout

img_9018

Résumé

En Virginie-Occidentale, la vie de Katy a changé depuis sa rencontre avec Daemon et Dee Black. Les jumeaux sont beaux et charmants mais pas tout à fait humains. D’ailleurs, le département de la Défense s’intéresse à Daemon. Par ailleurs, Katy a des visions et un garçon mystérieux prétend pouvoir l’aider.

Monavis

! Attention spoiler concernant le tome précédent !

Il y a quelques temps, je me lancé dans la saga Lux après de vives recommandations de blogueur et bookstagrammeur et le premier tome avait été un immense coup de coeur que je n’avais absolument pas vu venir. Du coup, j’avais énormément envie de lire la suite, même si je craignais un peu qu’il ne soit pas aussi bien que le premier tome. Comme d’habitude, je n’ai pas lu le résumé avant de commencer ce livre mais en le copiant ci-dessus, je dois dire que le résumé n’est pas le meilleur qui soit et n’est pas vraiment à la hauteur du livre.

« Les mots étaient le plus puissant des instruments. Simple et souvent sous-estimé. Ils avaient la capacité de guérir. De détruire. »

Concernant le livre, il commence plutôt rapidement, même si la première partie du livre reste principalement centrée sur Daemon et Katy, sur leur relation ou plutôt leur non relation. Pour une fois, je trouve ça assez original de ne pas mettre les deux protagonistes en couple immédiatement, même si soyons honnête, on sait que ça va finir par arriver. Il y a énormément de tensions entre eux, ils se cherchent, se lancent des piques mais malgré tout, on ressent une profonde affection l’un envers l’autre. Contrairement au premier tome, Daemon s’ouvre, il apparaît moins froid, parfois agaçant mais terriblement charmant.

« Dangereux et tendre : la description parfaite de Daemon ; deux âmes complètement différentes l’habitaient, reliées l’une à l’autre. »

Katy elle est plus en retrait dans cette relation, elle est encore sous le choc des éléments du tome précédent mais surtout est partagée entre son coeur et son esprit et tente de prendre ses distances. J’ai trouvé qu’elle s’affirme énormément dans ce tome, elle devient plus indépendante, plus forte et même si je n’ai pas toujours été d’accord avec ses décisions, qui sont disons le, souvent assez mauvaises et prises sur un coup de tête, Katy reste un personnage attachant prêt à tout pour protéger les gens qu’elle aime.

« Il devait apprendre à me considérer comme son égale. Pas comme une demoiselle en détresse qui avait besoin qu’on la sauve. »

Le point fort du premier tome avait été la découverte des Luxens, des sortes d’êtres de lumières de nature extraterrestre, ce qui pour le coup avait été une totale surprise puisque j’ai passé toute une partie en pensant que Daemon et Dee étaient des elfes (oui oui, j’étais quelque peu à côté de la plaque). Du coup, le défi pour ce tome était de réussir à recréer un effet de surprise tout aussi grand que pour le premier tome et pour moi, c’est chose gagnée. Je ne vais pas en dire plus pour ne pas spoiler mais il faut dire que l’histoire a pris un tournant assez inattendu, surtout concernant Katy.

« La maladie de mon père avait eu un bon côté : elle m’avait appris que certaines situations étaient immuables. »

Le deuxième tome permet ensuite de mettre en place de nouveaux personnages et notamment Blake, le petit nouveau du lycée. Honnêtement, lorsque je l’ai vu arriver je me suis dit « Oh non, pas un autre triangle amoureux », puisque vous le savez sans doute si vous passez régulièrement sur le blog, je déteste au plus haut point les triangles amoureux. Au final, cela ne m’a pas dérangé tant que ça puisque cela prend une place vraiment mineure, voir quasi inexistante dans l’histoire. Par contre, je n’ai pas du tout accroché au personnage de Blake. Je trouvais qu’il en faisait souvent beaucoup trop et il m’a assez vite agacée.

« Le temps passa et une nouvelle année commença. Je l’accueillis avec des larmes sur mes joues et un coeur déchiré. »

Par contre, ce tome 2 met également en avant Adam, qui était déjà présent dans le tome 1 mais dont la personnalité était souvent effacée par rapport au fort caractère de son frère ou d’Ashley. Je l’ai trouvé très doux et attachant et ça a été une bonne découverte à mon goût. Par contre, j’ai énormément regretté l’absence de Dee pendant une grande partie du livre. C’est un personnage que j’avais adoré en raison son coté pétillant et extrêmement attachant et le fait qu’elle ne soit pas trop présente dans l’histoire se fait cruellement ressentir.

« On dirait que tu as besoin de te convaincre de te convaincre que je suis incapable de t’aimer. C’est plus facile de te persuader que tu n’as pas de sentiments pour moi, c’est ça ? »

Au niveau de l’intrigue, Armentrout se surpasse ! Comme je vous l’ai dit plus haut, la première partie de l’histoire reste centrée sur Daemon et Katy mais la suite est beaucoup plus dynamique. On rentre au coeur de la défense, cette organisation secrète et menaçante pour les Luxens, il y a pas mal d’actions, c’est une lecture qui tient en haleine et dont on tourne les pages sans s’en rendre compte et puis vient la fin …

« Des gens étaient morts, des innocents, et des moins innocents. Daemon avait raison. Les vies se valaient toutes. Ennemis ou non. »

La fin est tout simplement exceptionnelle ! Bien meilleure que pour le premier tome ! Je pense que ça va être assez compliqué d’en parler sans spoiler mais pour faire simple, toutes les intrigues convergent vers un point unique : LE moment clé du livre. Il se passe beaucoup de chose et puis, quand on pense que c’est la fin Jennifer L. Armentrout multiplient les retournements de situations et les moments d’actions jusqu’à la toute dernière ligne du livre. Je suis passée par absolument toutes les émotions possibles : joie, peur, tristesse, stress, choc et bien d’autres. J’ai vécu cette histoire un peu comme un match de boxe, j’enchaînais les coups et quand je pensais avoir atteint mon maximum, voilà d’autres coups jusqu’au K.O final.

« Ce n’est pas la fin pour toi … ni pour Daemon. C’est seulement le début. Maintenant, vous savez contre quoi vous vous battez »

En conclusion, c’est un second tome totalement à la hauteur du premier, voir plus. Les personnages s’affirment, l’intrigue continue d’être totalement haletante et j’ai terminé ce livre avec l’impression d’avoir mis toute mon énergie dans ce livre. C’est donc encore une fois un coup de coeur et j’ai déjà acheté les trois autres tomes de la saga que j’ai hâte de découvrir !

Auteur : Jennifer L. Armetrout
Titre : Onyx
Edition : J’ai lu
Nombre de pages : 441 pages
Prix : 13,90€

Etoile4.5

Chronique du tome 1 : Lux Obsidienne

4 commentaires sur “Chronique : Onyx – Jennifer L. Armetrout

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s